Depuis quelques semaines, un virus apparu en chine, appelé coronavirus 2019-nCov, tend à se propager partout dans le monde. Qu’est-ce qu’un virus ? Quels sont ses modes de transmission ? Quelle est la particularité du coronavirus, quels sont les moyens de s’en protéger et quelles stratégies sont déployées au niveau national ?

Coronavirus - Chine - Virus

© thanakorn – Adobe Stock

Qu’est-ce qu’un virus ?

Plusieurs micro-organismes, parmi lesquels les bactéries, les virus, les champignons et levures, les spores et les parasites, peuvent en être responsables d’une infection. À ce jour, il existe de très nombreux virus (grippe, herpès viral, varicelle, oreillons, zona, fièvre jaune…) que l’on classe selon la nature du génome, la structure du virus ou encore sa taille. Ils peuvent se transmettre selon différentes voies de contamination : aérienne, par contacts, par voie sexuelle ou encore par les aliments ou l’eau…

Le cas de coronavirus 2019-nCoV

Apparu sur un marché de vente d’animaux de Wuhan, le coronavirus 2019-nCoV n’avait encore jamais été dépisté. Ayant probablement une contamination d’origine animale, il provoque une pneumopathie (infection respiratoire) pour laquelle les symptômes connus sont une fièvre, de la toux et dans les cas les plus graves des difficultés respiratoires et des anomalies pulmonaires détectables lors d’une radiographie du thorax.

Au 9 février 2020, les autorités sanitaires dénombrent 34 945 cas confirmés de coronavirus 2019-nCoV, dont 34 599 en Chine, ainsi que 724 décès, dont 722 en Chine. En France, 11 cas ont été confirmés et aucun décès n’est à déplorer.

Bien que la transmission interhumaine soit établie, les chercheurs étudient encore le degré de contagiosité et les modes de transmission. Ces derniers semblent être similaires à d’autres virus respiratoires.

Les stratégies des autorités sanitaires internationales

Face à la propagation du virus, le Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré, le 30 janvier dernier, que cette épidémie constituait une urgence sanitaire de portée internationale.

En France, les autorités ont pris plusieurs mesures :

  1. Pour les voyageurs en provenance de Chine, Hong Kong et Macao : accueil spécifique à l’aéroport Charles-de-Gaulle avec la distribution d’un document d’information et la possibilité de rencontrer du personnel médical ;
  2. Pour les voyageurs de retour de Chine ou les personnes qui ont été en contact avec une personne contaminée :

– suivi sur une durée de 14 jours avec une prise bi-quotidienne de la température ;

– port un masque chirurgical en cas d’apparition des premiers symptômes de fièvre ou de signes respiratoires ;

– respect des précautions standard d’hygiène (lavage des mains, éternuement dans le coude…) ;

– appel au Samu-Centre 15 en cas de symptômes. Il ne faut pas se rendre chez un médecin ou dans un service d’accueil des urgences ;

– Éviter les contacts avec les personnes fragiles (femmes enceintes, malades chroniques, personnes âgées) et limiter ses déplacements.

  1. Pour les autres personnes, celles qui souhaitent s’informer : mise en place d’une plateforme téléphonique d’information accessible tous les jours de 09 h 00 à 18 h 00 au 0 800 130 000.

Conclusion

De nos jours, les Hommes se déplacent davantage, que ce soit dans leur pays ou à l’international. Ces mouvements facilitent la propagation des maladies et la survenue d’épidémies. Face à cela, les États doivent s’organiser et tout mettre en œuvre pour limiter le nombre de personnes contaminées.

1er cours CAP Petite Enfance offert

Nos élèves témoignent

avis eleve cours minerve

Découvrez les avis de nos élèves sur leur formation

CAP Petite Enfance, préparation au concours d’aide-soignante ou d’infirmier… Nous donnons la parole à nos élèves qui vous parlent de leur formation.

> Voir leurs interviews