La France dispose d’un système de santé parmi les plus performants au monde. Ainsi, la majorité des dépenses de santé – dont les médicaments – est prise en charge par l’assurance maladie. Or, pour réduire celles-ci, le recours aux médicaments génériques est fortement encouragé. Que sont les médicaments génériques ?

Les types de médicaments

Le Code de la santé publique définit le médicament comme « toute substance ou composition présentée comme possédant des propriétés curatives ou préventives à l’égard des maladies humaines ou animales, ainsi que toute substance ou composition pouvant être utilisée chez l’homme ou chez l’animal ou pouvant leur être administrée, en vue d’établir un diagnostic médical ou de restaurer, corriger ou modifier leurs fonctions physiologiques en exerçant une action pharmacologique, immunologique ou métabolique ».

Les médicaments doivent, avant d’être commercialisés, avoir obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM).

Que sont vraiment les médicaments génériques ? Apprenez-en plus à leur sujet grâce au Cours Minerve

©PHILETDOM / Adobe Stock

Les médicaments génériques

Un médicament générique est un médicament qui a fait ses preuves pendant au moins dix ans et dont les brevets de conception sont passés dans le domaine public. Il doit avoir une AMM, et le fabricant doit prouver la bioéquivalence du médicament générique avec le médicament d’origine. La seule différence entre ces derniers réside dans la nature des excipients qui ont un effet sur la forme du médicament, sa couleur ou son goût.

Depuis janvier 2015, les prescriptions doivent être réalisées en dénomination commune internationale, c’est-à-dire avec le nom de la molécule. Le taux de remboursement des médicaments est identique, qu’il soit générique ou non. Il est à noter que, depuis 2003, certains médicaments disposent d’un tarif forfaitaire de responsabilité, c’est-à-dire que l’assurance maladie fixe un tarif de référence sur lequel se base le remboursement.

La consommation des Français

À partir de l’analyse des ventes et des remboursements, il est possible d’évaluer la consommation annuelle de médicaments. Si la France reste l’un des pays les plus consommateurs de médicaments, cette tendance est en train de se stabiliser voire de s’inverser. Ceci s’explique par l’augmentation du nombre de spécialités disponibles en génériques, des campagnes de communication ciblées ou encore par le déremboursement de médicaments ayant un service médical rendu insuffisant.

Une politique en faveur des médicaments génériques

Dans le cadre du projet de financement de la sécurité sociale pour l’année 2019, il est proposé de renforcer le recours aux médicaments génériques en remboursant moins bien les patients qui refuseraient leur dispensation. De plus, la justification médicale pour le recours aux médicaments non génériques sera plus contrôlée à partir de critères définis entre les organisations représentatives des médecins et l’Agence nationale de sécurité des médicaments et des produits de santé.

Conclusion

Les médicaments génériques ont la même efficacité que les originaux. Puisqu’ils bénéficient des mêmes modalités de surveillance et de sécurité, et afin de participer à la réduction des dépenses de santé, leur utilisation doit être encouragée.

1er cours CAP Petite Enfance offert

Nos élèves témoignent

avis eleve cours minerve

Découvrez les avis de nos élèves sur leur formation

CAP Petite Enfance, préparation au concours d’aide-soignante ou d’infirmier… Nous donnons la parole à nos élèves qui vous parlent de leur formation.

> Voir leurs interviews