Que ce soit en maternité ou en services hospitalier, le métier de Puéricultrice consiste à veiller au bien-être quotidien des bébés et des enfants et leur apporter des soins infirmiers. Rigoureuse et attentive, la puéricultrice doit aussi faire preuve de patience et d’une grande aisance relationnelle. Vous souhaitez en savoir davantage sur cette profession au cœur du secteur de la petite enfance ? Le Cours Minerve vous en explique toutes les facettes !

© Monet – Adobe Stock

Le métier de puéricultrice et ses missions

Spécialiste des soins à la petite enfance, la puéricultrice joue un rôle éducatif important et préventif. Souvent confondu à tort avec l’auxiliaire de puéricultrice ou encore l’assistante maternelle, l’infirmière puéricultrice peut exercer dans différents types d’espaces et d’organismes.

Dans les maternités tout d’abord, la puéricultrice est chargée de veiller sur les nouveau-nés, tout en restant en collaboration avec la pédiatre et la sage-femme. Elle est présente pour réaliser le premier examen des bébés, établir un régime alimentaire et assurer leur toilette. Toujours de bons conseils envers les jeunes mamans, que ce soit sur l’allaitement, les soins, le développement physique ou affectif de l’enfant, la puéricultrice se doit être attentive et rigoureuse. 

devenir puéricultrice

© Monet – Adobe Stock

En PMI (centre de protection maternelle et infantile) ou en crèche, la puéricultrice se doit de gérer une équipe de professionnels composée d’éducateurs de jeunes enfants, d’auxiliaire de puériculture ou encore d’assistances maternelles. Au quotidien, elle joue un rôle de prévention, de protection et d’éducation auprès des familles. Elle collabore aux consultations dans les centres spécialisés et assure le suivi à domicile des enfants signalés par l’hôpital ou par le service d’aide sociale à l’enfance.

Salaire d’une puéricultrice

En début de carrière, une Puéricultrice peut espérer gagner environ 1500 euros brut par mois dans la fonction publique hospitalière. Avec plus d’expérience, cela peut atteindre les 2600 euros. Diverses primes peuvent parfois venir gonfler le revenu.

Evolution de carrière d’une puéricultrice

Après 5 ans d’expérience professionnelle en tant que Puéricultrice, il est possible de devenir directrice de halte-garderie ou de crèche.

Il est également possible pour la puéricultrice de s’orienter vers le métier d’infirmier en pratique avancée en suivant une formation de préparation aux épreuves de sélection pour l’entrée en IFSI.

Études pour devenir puéricultrice

Vous souhaitez travailler avec les nourrissons et les enfants en bas-âge ? Prodiguer des soins aux enfants et accompagner les jeunes parents ? Formez-vous en ligne avec l’école Cours Minerve à la préparation au concours de Puériculture.

Fiche Métier Puéricultrice

© Monet – Adobe Stock

Pour vous préparer efficacement au concours de Puéricultrice, le Cours Minerve met à votre disposition de multiples outils pédagogiques qui viendront compléter vos cours en ligne :

    • Un oral personnalisé avec un professionnel du secteur Paramédical,
    • Des journées de méthodologie au Lab, notre centre de formation situé aux portes de Paris,
  • Minerve Actualités, un décodage mensuel de l’actualité pour enrichir votre culture sanitaire et sociale,
  • MEEN – Mon Espace Élève Nomade, pour étudier quand vous le souhaitez, même sans aucune connexion internet.

Le concours de Puéricultrice est ouvert aux titulaire du diplôme d’État d’infirmier(e), de sage-femme ou aux personnes justifiant d’une inscription en dernière année d’études conduisant à l’un de ces diplômes.

Suivre la formation de puéricultrice avec le Cours Minerve, c’est pouvoir se former en ligne, en toute flexibilité, de chez vous, en profitant d’une méthode d’enseignement spécialement pensée pour la correspondance et qui vous guidera vers la réussite de votre projet professionnel.

1er cours CAP Petite Enfance offert

Nos élèves témoignent

avis eleve cours minerve

Découvrez les avis de nos élèves sur leur formation

CAP Petite Enfance, préparation au concours d’aide-soignante ou d’infirmier… Nous donnons la parole à nos élèves qui vous parlent de leur formation.

> Voir leurs interviews